Archives de février 2011

Shopping & Little Venice

27 février 2011

Suite et fin des pages sur mon voyage Ă  Londres.

La 1Ăšre est trĂšs simple, j’ai utilisĂ© un fond Rouge de Garance assez chargĂ© donc je n’ai pas voulu trop en rajouter. J’ai juste ajoutĂ© un morceau de papier bleu que j’ai tamponnĂ© avec une encre transparente puis passĂ©e Ă  la perfect pearl blanche.

 

Les lettres pour le titre viennent d’un pack achetĂ© Ă  Baboo ou magasin du style, et le truc bleu entortillĂ© est un reliquat de dĂ©coration de fĂȘte achetĂ© il y a 3 ans pour accrocher des ballons il me semble. Ma philosophie : tout garder !

Les deux Ă©tiquettes viennent du mĂȘme bloc rouge de garance.

Enfin, la fille (tampon Penny Black, j’adore ces tampons) a Ă©tĂ© tamponnĂ©e sur un papier uni, dĂ©coupĂ©e, et peinte avec diffĂ©rentes encres.

La 2Úme page sur le quartier de Little Venice a demandé plus de boulot.

Le papier un peu violet en haut Ă  droite Ă  Ă©tĂ© travaillĂ© Ă  la perfect pearl violette, avec un tampon Hero Arts que j’aime beaucoup.

Le papier bleu gris a été travaillé avec une peinture adirondack blanche appliquée sur un papier bulle puis sur mon papier.

Sur le papier vert, j’ai utilisĂ© un pochoir avec une peinture adirondack verte, dont j’ai repassĂ© les contours au stylo blanc.

Le tampon « vacances » a Ă©galement Ă©tĂ© tamponnĂ© avec une peinture adirondack pour que la couleur ressorte bien sur le papier foncĂ©. J’ai appliquĂ© la mĂȘme peinture sur les rebords de mes photos pour les faire ressortir sur mes papiers foncĂ©s.

J’avais tamponnĂ© les oiseaux en haut d’abord en marron (pour rappeler la couleur de mon vĂȘtement) mais ce n’Ă©tait pas trĂšs joli alors j’ai re-tamponner le mĂȘme tampon (heureusement c’Ă©tait un tampon clear) en vert par dessus.

J’ai utilisĂ© du fil de fer achetĂ© en magasin de bricolage pour faire des embellisements.

Le titre est réalisé avec la machine Making Memories.

London trip

8 février 2011

Et voilà déjà mon 2Úme article (profitez-en, je ne tiendrai pas ce rythme trÚs longtemps), avec 2 autres pages sur mon voyage à Londres.

J’ai pris les pages en photo tout Ă  l’heure mais je ne suis pas trĂšs satisfaite de la qualitĂ©. Si j’ai le courage je les scannerai au boulot un de ces jours…


Pour cette page « The Sound of Music » (les amateurs auront reconnu la cĂ©lĂšbre comĂ©die musicale), j’ai utilisĂ© les papiers Tim Holtz que Maman NoĂ«l m’avait apportĂ© (merci moumoutte).

Un tampon clear « notes de musique » m’a servi un peu partout, avec une poudre perfect pearl dorĂ©e. J’en ai mĂȘme mis sur mes Chipboards, j’aime beaucoup le rĂ©sultat.

La note de musique et le mot « music » ont été découpés avec ma machine slice (Making Memories).

J’ai imprimĂ© en tout petit une photo prise pendant le spectacle, donc s’en flash, donc pas nette du tout mais qui a le mĂ©rite de me rappeler le dĂ©cors du spectacle. Et je l’ai collĂ©e dans le coin en bas Ă  gauche de la photo de l’intĂ©rieur du thĂ©Ăątre (on ne voit pas trĂšs bien).

Et vous pouvez voir au passage le fameux canard, ce qui je l’espĂšre dissipera tout malentendu !

Pour cette page sur nos rencontres avec de multiples Ă©cureuils dans les parcs de Londres, j’ai utilisĂ© un fond uni ou faux uni, que j’ai travaillĂ© avec le glimmer mist blanc sur un mask en haut, et avec de la peinture blanche appliquĂ©e avec un papier bulle en bas Ă  droite.

La grosse image de l’Ă©cureuil vient aussi des papiers Tim Holtz.

Et l’espĂšce de ruban en haut Ă  gauche… encore Timy ! Je ne m’en suis pas encore beaucoup servie mais je ne regrette pas du tout cet achat rĂ©cent, c’est une sorte de ruban-papier adhĂ©sif qui est imprimĂ© dans un style vieux (j’aurai bien dit « Vintage » mais je ne suis pas sure de ce que ça peut bien vouloir dire, et comme l’a si bien dit BĂ©nabar il ne faut pas abuser des mots qu’on ne connait pas).

Aller, Ă  plus tard la suite !

Bonjour tout le monde !

6 février 2011

Entre une page non terminĂ©e pour cause d’imprimante trop bĂȘte pour accepter d’imprimer sur le transparent volĂ© au travail et une page pas encore commencĂ©e… je me suis dit « Et si je crĂ©ais un blog de scrap pour avoir la vaine impression de partager ma passion avec quelqu’un d’autre que les deux peluches qui me regardent depuis le bord du bureau ? ».

Quelques jĂ©rĂ©miades et un petit coup de main du canard qui me sert d’amoureux plus tard, et me voilĂ  sur la toile.

Tout de suite, quelques pages plus ou moins rĂ©centes…

 

Pour cette page j’ai enfin pu utiliser une trĂšs belle page qui m’avait Ă©tĂ© donnĂ©e lors d’une crop, mais Ă  laquelle je n’avais jusque lĂ  pas trouvĂ© la moindre utilisation (la page pailletĂ©e sous le titre).

Pour cette double page j’ai utilisĂ© du liĂšge (achetĂ© en rouleau) pour la 1Ăšre fois.